TITRE FP                                          

Les carottes de Normandie sont cultivées sur environ 1300 hectares qui sont répartis sur les 4 bassins de production : le Mont-Saint-Michel, la côte Ouest, le Val de Saire et la plaine de Caen. Chaque année ce sont 62 000 tonnes de carottes qui sont commercialisées ce qui représente 17% du chiffre d'affaires de la ferme légumière normande. Les terroirs de production sont complémentaires en qualité et au niveau du calendrier de récolte, ce qui permet de répondre aux besoins du marché de juillet à mai de chaque année.

 

Les carottes de Normandie :  lavées et non lavées

La précocité de la zone du Mont-Saint-Michel permet de commercialiser les premières carottes de Normandie à compter de la mi-juillet, l'offre s'élargit à la fin août avec l'entrée en campagne de la carotte de la Côte Ouest puis la carotte du Val de Saire début octobre. Dès lors, chaque semaine environ 1 500 tonnes de carottes sont commercialisées sur l'ensemble des marchés sous différents conditionnements.

 

fl 2Carottes lavées fl 2Carottes non lavées
carottes vrac

carottes non lavées

astuces carotte


Une qualité reconnue label rouge

Parmi la gamme carotte on distingue sur la côte ouest la fameuse carotte des sables qui bénéficie depuis de longues années d'une forte notoriété. Cette reconnaissance se caractérise aujourd'hui par un Label Rouge. La carotte des sables est aussi commercialisées non lavée ce qui permet une optimisation de la conservation et de la fraîcheur du produit.

La carotte de Normandie est récoltée quotidiennement. L'hiver, elle est conservée au champ et protégée du froid par un lit de paille notamment sur la Côte Ouest.

carotte culture